Bien être

Des antibiotiques perdants – des bactéries mutantes

L’utilisation à grandes échelles de la pénicilline, en 1942, a soulevé un immense espoir pour l’Humanité.

Cette substance, extraite et isolée d’un champignon et découverte par Alexander Fleming en 1928, pouvait enfin terrasser certaines maladies graves. Malheureusement, elle a rapidement prouver ses limites, surtout sur le staphylocoque doré, qui trouva le moyen de contrer l’attaque en mutant intelligemment.

Si la pénicilline a sauver des millions de vies, il fallut trouver rapidement d’autres armes. Depuis 1962, une dizaines de famille d’antibiotiques ont vu le jour, en 2003 la dernière famille et depuis, plus rien…

Cependant les bactéries, plus mutantes que jamais tiennent les médecins en échec.

Cette vue du mythe, puissamment ancré dans l’esprit du public, que : L’homme tout puissant domine la bactérie : était très simpliste.

Deux facteurs expliquent la résistance. L’un est la surconsommation dans les pays industrialisés, deux, l’intelligence des bactéries.

Devinez où se retrouvent les antibiotiques non utilisés lorsqu’ils sont « recyclés »? Et les eaux usées des hôpitaux ou déchets des animaux qui ont été gavés d’antibiotiques ? Dans nos rivières, dans nos mers, dans nos nappes phréatiques en bout de chaîne, dans l’eau du robinet.

C’est comme. si vous offriez à nos ennemis les plans des armes, que vous souhaitez utiliser contre eux.

Mais pas de panique, il nous reste les plantes qui peuvent fournir à notre organisme les moyens de lutter contre les infections et stimuler l’immunité.

Parmi les plus efficaces, je cite l’échinacée (Echinacea purpurea). J’en prends actuellement à cette saison d’automne pour prévenir les maux de l’hiver.

Vous avez aussi le thym, le goji, la cannelle, la menthe poivrée et d’autres plantes ainsi que les oligo-éléments.

Alors prenez votre santé en main, si ce n’est vous, qui va le faire?

http://www.sesoignernaturellement.fr/

51crhxgnv-l-_sx364_bo1204203200_

A conserver toujours à côté de soi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s