Paroles de la majorité silencieuse

Il nous reste la prière pour qu’une nouvelle conscience se manifeste. Nous assistons au triste spectacle des chacals et des hyènes, au spectacle de ses petits sujets avides de pouvoir. Comme vous l’avez dit la dictature de la crétinerie.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

images (3)Le site a pris depuis le début de l’année une autre dimension. Sa fréquentation était jusqu’alors de 1000 à 2000 visites quotidiennes. Elle est désormais de 5000 (minimum) à 20 000 par jour (22 000 les 28 et 29 janvier). L’approche des élections explique cet intérêt mais aussi le climat extrêmement délétère qui pèse sur le pays. Il traduit peut-être la quête d’un lieu de discussions sans outrances, ni haine ni violence verbale, de repères dans la tempête, un besoin de calme et de modération dans la folie collective qui embrase le monde politique et médiatique. J’en remercie tous ceux qui y contribuent et je souhaiterais reprendre ici trois jolis textes, parmi d’autres (mais impossible de tout reprendre) qui témoignent de ce sentiment, envoyés parmi les commentaires ou sur l’adresse de messagerie rattachée au blog, qui m’ont beaucoup touché. Bien amicalement.

……………………………………………………………………………………………………………………….

Aymoin, écrivait en l’an 1000, l’événement suivant: la nuit même qui suivit les noces de Basine desans-titre Thuringe…

View original post 1 511 mots de plus

Guérir son âme ou le contrôle de ses pensées.

15027963_612904822248040_1110492777139657250_n

Nous avons assez peu de pouvoir sur toutes nos pensées qui ne sont pas cadrées par un raisonnement ou par une activité extérieure. Nous pouvons tenter de les orienter ou ne nous en éloigner, mais rarement plus. Et en situation de stress, de préoccupation importante, et lors de la présence de certaines fortes émotions, il peut devenir impossible d’avoir le contrôle sur la situation.

Personne, dans l’enfance, ne peut dire n’avoir jamais reçu un enseignement pour apprendre à penser.

Les mathématiques, la philosophie, les dissertations, par exemple, nous apprennent à réfléchir, à effectuer des raisonnements, chacun dans un cadre précis.

Or la pensée n’est pas composée que de raisonnements. Elle est bien plus souvent occupée par des observations, mais surtout par des jugements et des croyances, des interprétations, voire parfois des ruminations, pensées obsessionnelles ou ritournelles.

Avoir le contrôle sur ses pensées, c’est ignorer les croyances que l’on se fait sur quelque chose ou sur quelqu’un. C’est aussi refuser d’entretenir tout sentiment, toute pensée, toute métaphore, toute question ou tout mot négatifs.

Il faut savoir qu’il est possible de bien gérer nos pensées pour faire en sorte de n’accueillir en nous que celles qui font du bien en matière de santé.

Il est capital de réaliser qu’on peut écarter les pensées qui sont négatives. Lorsque de telles pensées se présentent à l’esprit, on peut immédiatement les éloigner en les remplaçant par d’autres plus positives.
La personne qui prend ainsi l’habitude de bien gérer ses pensées, sera évidemment beaucoup moins affectée par les pensées négatives. Même si celles-ci se présentent souvent, le fait de les écarter immédiatement et systématiquement ne leur permet pas d’exercer une emprise sur nous.

C’est en ce sens qu’on peut dire qu’il est possible de contrôler adéquatement nos pensées. Il suffit de leur prêter une attention soutenue et éclairée.

L’individu qui exerce un bon contrôle de ses pensées, voit nécessairement sa santé s’améliorer.

Un tel contrôle lui évite de nombreux stress inutiles. L’individu parvient ainsi à mieux digérer, à mieux assimiler, à mieux éliminer, à mieux récupérer et à mieux mobiliser son pouvoir d’autoguérison..

Au lieu de perdre de précieuses énergies en se laissant envahir par des pensées négatives, il dispose d’une énergie supplémentaire qu’il peut consacrer à diverses fonctions vitales.
Nos pensées, nos impressions, nos sentiments, nos émotions devraient toujours être orientés vers ce qui est bon, ce qui est bien et ce qui est beau.

Nos pensées doivent nous diriger vers l’amour, l’harmonie, la sérénité et le bonheur. En contrôlant dans ce sens la qualité de nos pensées, nous ne pouvons qu’en récolter les bienfaits.

Les personnes qui désirent jouir d’une bonne santé, doivent donc bien gérer leurs pensées, leurs impressions, leurs sentiments et leurs émotions.

Au-dela du brouillard

Les idées d’autorité, d’intérêt général, de bien collectif s’incarnant dans un homme ou une femme ont sombré dans le néant: elles se font encore entendre mais plus personne n’y croit. Toute personne qui prétend porter en elle-même un message sérieux ou un projet de société a vocation à être prise pour cible et démolie.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

téléchargementIl n’est pas toujours facile de s’élever au dessus du brouillard de bêtise, de haine et de propagande, qui nous enveloppe en permanence. Ce n’est pas le matraquage anti-Fillon qui m’étonne, mais son intensité, sa durée, sa réussite, le succès d’une telle déferlante de haine et surtout la faiblesse des résistances intellectuelles face au lynchage. Pourquoi lui, et pas les autres? Telle est la question interdite. La tempête politique française fait partie d’un ouragan qui dévaste la vie politique de l’Europe et du monde occidental. Pardon d’utiliser un ton qui peut paraître prétentieux et tellement en décalage avec la gesticulation quotidienne, mais je ne fais qu’essayer de me repérer dans le brouillard. Je crois que nous avons complètement changé d’époque,  mais la vie politique continue à avancer sur les schémas anciens, un peu comme un canard décapité. Nous avons eu l’époque des princes qui régnaient leur vie durant et transmettaient le pouvoir à leurs enfants, dans le contexte de sociétés traditionnelles…

View original post 276 mots de plus

Faire de la place

« Quiconque prend soin de lui est un cadeau pour les autres. » Voilà typiquement le genre de dicton que l’on pourrait accrocher au mur.

La coach américaine Heather Plett a publié il y a quelque temps sur son blog un article intitulé Holding space que l’on peut traduire par « faire de la place ». Il défend la. thèse selon laquelle vous devez avant tout vous ménager de la place.

Holding place est une forme d’aide décrit en ces termes : »l’idée est d’accompagner les personnes sur la voie de leur choix, sans les juger ni les condamner, sans leur donner l’impression qu’elles ne sont pas assez bonnes, sans essayer de résoudre leurs problèmes à leur place, ni d’influencer le résultat final. En faisant de la place aux autres, nous ouvrons notre coeur, nous offrons un soutien inconditionnel, et nous renonçons à tout jugement et à tout besoin de contrôle. »

Si vous aidez quelqu’un de cette manière vous lui concédez sa propre intuition et sa propre sagesse. Vous ne l’inondez pas d’informations et vous le laissez tenir les rênes, vous reconnaissez sa propre valeur et sa propre force. Vous acceptez ses émotions, aussi complexes soient elles, et vous créez une atmosphère dans laquelle l’autre peut échouer et patauger en toute sécurité. Mais avant d’en arriver là, vous devez faire ce même travail sur vous.

Je m’autorise à suivre mes intuitions. Je me donne les informations dont j’ai besoin, ni plus ni moins. Je ne laisse personne me confisquer ma force et je veille à avoir la possibilité d’échouer en toute sécurité. Je me montre aimable et douce envers moi-même. Je m’autorise à ressentir ce que j’éprouve, y compris les émotions paradoxales ou désagréables. Je donne la place de concevoir ma propre solution, qui sera peut-être très différente de celle que d’autres auraient imaginée pour moi, mais qui me conviendra parfaitement.

Sources : http://heatherplett.com/hold-space.

M. Fillon, le peuple et la volonté générale

François Fillon sera le prochain président de la République parce que le peuple a un profond désir de redressement de la France, de reconstruction de l’école, et de rétablissement de l’autorité. Et qu’il ne trouvera manifestement pas dans les quelques soixante-dix jours qui nous séparent de l’élection un autre candidat pour l’incarner.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

xvmeb8e8b20-e6ce-11e6-b71d-891f4c05b256Ci-dessous le texte superbe que m’a adressé M. René Chiche, professeur agrégé de philosophie.

Le peuple est admirable pour choisir les dépositaires de son autorité, dit Montesquieu. En toute question qui lui est soumise, et où certains imaginent pouvoir lui prescrire ce qu’il doit penser et faire, c’est à lui et à lui seul qu’il revient de trancher. Il a toujours raison, même si l’on pense qu’il a tort. Et, bien qu’il ne manque pas de prophètes patentés ni d’improbables devins pour en ausculter l’expression et en sonder les voies, celles-ci leur sont et leur resteront toujours aussi impénétrables que l’isoloir, ce refuge de la démocratie qui met le citoyen à l’abri du bruit et de la fureur.
L’expression du peuple, quand il vote, est comme l’orage que nous envoie la nature et qui nous trempe. Elle est un phénomène aussi naturel que n’importe quel autre, quoique ses causes soient…

View original post 239 mots de plus

Pourquoi M. Fillon sera élu président de la République

Le lynchage médiatique que subit Monsieur Fillon depuis deux semaines a pris une tournure caricaturale. Presse, télévisions, radios, sites Internet, réseaux sociaux, dans une sorte de délire mimétique et d’acharnement, se livrent à une chasse à l’homme rituelle qui va provoquer une réaction naturelle de victimisation du paria et un retournement de l’opinion en sa faveur, en tant que gibier de potence d’un système politico-médiatique dont les Français ne veulent plus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

xvm6e05672a-afe0-11e6-8924-aaf6bf1e52eaParadoxalement, les événements de ces derniers jours me confortent dans l’idée que F Fillon sera élu président de la République en mai prochain. Sept raisons me font dire qu’il est aujourd’hui le mieux placé des grands candidats pour gagner la présidentielle.

  1. Le lynchage médiatique qu’il subit depuis deux semaines a pris une tournure caricaturale. Presse, télévisions, radios, sites Internet, réseaux sociaux, dans une sorte de délire mimétique et d’acharnement, se livrent à une chasse à l’homme rituelle qui va provoquer une réaction naturelle de victimisation du paria et un retournement de l’opinion en sa faveur, en tant que gibier de potence d’un système politico-médiatique dont les Français ne veulent plus.
  2. Malgré cette curée d’une violence sans précédent lors d’une campagne, il a tenu bon dans la tempête. Au plus fort de cette tentative d’assassinat politique, son niveau dans les sondages n’est pas descendu à moins de 18%, signe d’un socle de popularité solide.
  3. L’opposition républicaine a…

View original post 325 mots de plus

La dictature de la bêtise

la politique soumise à l’ego fou de semi-déments, la politique sans collectif, livrée à l’esbroufe médiatique, au sensationnel, au jeu du lynchage et de l’idolâtrie, est le plus court chemin vers une dictature, mais pas n’importe laquelle : la pire, celle qui vient, la dictature de la bêtise.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

sans-titrePrenons de la hauteur. Le marasme dans lequel nous baignons est le fruit à long terme de l’affaiblissement de l’esprit critique, de l’effondrement de l’enseignement de l’histoire, de la littéraire, de la philosophie. La bêtise est le grand vainqueur de ce monde. Les citoyens sont des consommateurs, soumis à une manipulation permanente. Nous ne savons plus réfléchir, regarder les choses en perspective. La politique devient chaque jour un peu plus l’otage des images médiatisées et des réseaux sociaux. Elle évolue sans cesse vers le grand spectacle, le sensationnel. Elle se réduit à l’émotionnel et aux sentiments qu’inspirent tel ou tel personnage. Elle se rapporte à des jeux d’images, à des sensations, à des impressions. Le fond des choses disparaît derrière le paraître. Les slogans remplacent les idées. La manipulation de masse se substitue à la volonté générale. L’idolâtrie, le culte de la personnalité écrasent tout. Les idoles et les foules…

View original post 461 mots de plus